La médecine chinoise et le cycle des saisons

Ces dates sont basées sur le calendrier occidental pour une explication plus simple.

En médecine chinoise, le cycle des saisons est différent de la nôtre qui est basé sur le calendrier grégorien avec comme référence les équinoxes et solstices pour marquer les saisons.

En MTC, il existe 4 saisons énergétiques d’une durée de 90 jours (plus ou moins 18 jours).

Ces cycles sont basés sur les observations de la nature et associés à la théorie du Yin et du Yang.

La MTC préconise d’adapter son rythme de vie, d’alimentation… à celui des saisons.

Par exemple, lors de la période hivernale (Yin), dormir plus, manger des fruits et légumes de saison.

C’est aussi un moment où l’énergie est centripète et ainsi nous invite à l’introspection, par opposition à la période estivale (Yang) plus propice à l’ouverture, à l’accueil.

Lors de chaque saison, la MTC nous invite à préserver les organes et entrailles de ces saisons.

Avec l’arrivée prochaine du printemps, il serait donc judicieux de se tourner vers le foie/la vésicule biliaire avec quelques conseils, simples et efficaces.

C’est début février, à la deuxième nouvelle lune après le solstice d’hiver précisément, que cette saison commence pour la médecine chinoise.

L’énergie Yin de l’hiver, protégeait nos viscères, revient à la surface pour nourrir muscles et tendons, redonner de la clarté à nos yeux et un teint lumineux à notre peau.

Le foie, organe essentiel en médecine chinoise, a notamment pour fonction de drainer, purifier, le sang. Le début du printemps constitue ainsi la période idéale pour détoxiner l’organisme, de l’accumulation des toxines et des graisses.

Exemple de troubles inhérents à un déséquilibre énergétique du foie, nécessitant un nettoyage :

– Tintements d’oreille,

– acouphènes,

– vertiges,

– migraines ou

– états dépressifs,

– des insomnies,

– des problèmes oculaires,

– comme des conjonctivites ou une baisse de l’acuité visuelle…

Consulter un thérapeute à cette période de l’année est donc recommandé pour réguler ces dysfonctionnements et rééquilibrer l’énergie.